fr
Notre Actualité

Le prélèvement à la source : quel impact sur la capacité d'emprunt ?

Publié le 24/01/2019

Le prélèvement à la source : quel impact sur la capacité d'emprunt ?

 

Depuis le 1er janvier 2019, l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP) sera collecté directement par les employeurs. Cela aura comme effet de diminuer le montant net à payer apparaissant sur le bulletin de salaire.

Certaines personnes qui envisagent de souscrire un prêt immobilier se demandent si ce nouveau mode de paiement de l’impôt ne risque pas d’impacter à la baisse le montant du prêt qu’ils peuvent obtenir. Pour rappel, avant d’envisager un achat, les particuliers se doivent de connaître leur capacité d’endettement.

Pour cela, la future mensualité du crédit ne doit pas dépasser 33 % des revenus.

Cependant, pour accorder un prêt immobilier, les banques étudient principalement le revenu annuel net imposable de l’emprunteur, ce qui permet de mieux appréhender ses revenus.

 

Aucun impact sur la capacité d'emprunt immobilier

 

La Fédération Bancaire Française (FBF) a donné sa position sur le sujet : « Le prélèvement à la source constitue une simple modalité de paiement de l’impôt qui n’est pas de nature à modifier la capacité de remboursement et le taux maximum d’endettement calculé au cas par cas par les établissements bancaires lors de l’octroi d’un crédit »

Vous pouvez donc être rassurés.

Il s’agira ainsi plus d’un choc psychologique que financier : les banques et les organismes financiers continueront de se référer au salaire net imposable, lequel sera toujours indiqué sur les fiches de paie et attestations de paiement de retraite, comme c’est le cas aujourd’hui, pour étudier une demande de prêt immobilier.

 

Le prélèvement à la source n'aura donc aucun impact pour les emprunteurs !

 

Nos Coordonnées

63 route du General de Gaulle - 67300 Schiltigheim